Maud Fontenoy



Maud Fontenoy est une aventurière hors du commun. Elle est la première femme à avoir traversé l'Atlantique à la rame de la seule force de ses bras dans le sens Amérique-Europe.

 

Porte-parole de la Commission Océanographique Internationale de l’UNESCO et du Réseau Océan Mondial pour les océans, membre du Conseil Economique Social et Environnemental, Présidente de la Maud Fontenoy Fondation (MFF), Maud Fontenoy est également auteur de plusieurs ouvrages et documentaires. Elle est chevalier de l’Ordre National du Mérite et chevalier de l’Ordre du mérite maritime.

 

Depuis plus de 15 ans, elle n’a de cesse de se battre pour la sauvegarde de notre planète et de nos océans. Sa volonté est de réconcilier Ecologie et Economie.

 

Dans le cadre de la Maud Fontenoy Fondation, reconnue d’utilité publique, elle mène des actions d’éducation auprès de la jeune génération et du grand public avec le soutien du Ministère de l'Éducation nationale et du Ministère chargé de l'Écologie ainsi que de la FAO et de son comité d'experts. C’est ainsi que depuis 2008, tous les chefs d'établissement scolaire de métropole et d’outre-mer reçoivent en début d'année les kits pédagogiques de la Fondation par un courrier de l'Education Nationale, soit 55 000 écoles primaires, 7 200 collèges et 4 500 lycées.

 
 
L’amour de Maud Fontenoy pour les océans remonte à sa plus tendre enfance. Maud est née le 7 septembre 1977. Agée de 7 jours à peine, elle embarque sur la goélette familiale. Les 15 premières années de sa vie se passeront donc au large, marquées par l’apprentissage de la navigation, la connaissance de la nature et de la mer.

 

Un parcours sportif hors du commun / 3 premières féminines :

 

- En 2003, à 25 ans, elle part pour la traversée de l’Atlantique Nord à la rame, en solitaire et sans assistance. Une première féminine qu’elle boucle en 117 jours.

 

- En 2005, elle réussit le même pari fou dans le Pacifique entre le Pérou et les îles Marquises. Elle est alors élue personnalité de l’année par le Time Magazine cette même année.

 

- En 2007, Maud s’élance de l’île de la Réunion pour le Tour du monde à contre-courant qui s’achèvera 150 jours plus tard, après 3 caps franchis et un démâtage dont elle se sort in extremis.

 

Maud a bâti chacune de ses aventures sur deux piliers : la transmission de valeurs aux plus jeunes et le combat pour la protection de la planète. Des centaines de classes ont pu ainsi suivre ses chalenges et travailler sur un projet pédagogique complet. Ensemble, ils ont appris le goût de l’effort, la persévérance, la volonté mais aussi notre capacité à tous à devenir de meilleurs éco-citoyens.

 

Maud Fontenoy est l’auteur de :

- Les raisons d’y croire. Stop au principe de précaution, oui à l’innovation, 2015, éditions PLON

- Les océans, un trésor à protéger, 2014, éditions Flammarion

- A la découverte de la planète bleue, 2014, éditions Flammarion

- Ras le bol des écolos : pour qu’Ecologie rime avec Economie, 2013, éditions PLON

Hommes et femmes de la mer, 2010, éditions Le Chêne

Ma cuisine écolo, 2010, éditions Le Chêne

Mes vacances écolo, 2010, éditions Le Chêne

Mon océan écolo, 2009, éditions Le Chêne

Mon école écolo, 2009, éditions Le Chêne

Mon bébé écolo, 2009, éditions Le Chêne

Ma maison écolo, 2009, éditions Le Chêne

- Les contes de la mer, 2008, éditions Le Chêne

Le Sel de la vie, 2007, éditions Arthaud et en poche chez J’ai lu a/c de mai 2010

Mon carnet de bord, 2007, éditions Le Chêne

Le Pacifique à mains nues, 2005, éditions Robert Laffont

Atlantique face nord, 2004, éditions Robert Laffont

 

Maud est co-productrice et co-réalisatrice des documentaires suivants :

- Paradis blanc, Gaumont (52 minutes), 2013

Tahia, cap sur les Caraïbes, Europacorp TV (90 minutes), 2011

A contre-courant, Gédéon programme (75 minutes), 2007

plus d'infos
contact@minds.com
Références clients
Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation.